La simulation d'altitude ou altitude training

La simulation d'altitude (ou Altitude Training) consiste à respirer un air moins dense en oxygène, comme celui que l'on trouve en haut des sommets, sans avoir à se déplacer en altitude.

 

Les multiples bienfaits de la simulation d'altitude

AVANTAGE N°1 : SE PRÉ-ACCLIMATER

Pour le grimpeur, l'altitude training présente un avantage déterminant : la pré-acclimatation qui va lui permettre de mieux gérer les risques liés à la haute altitude, notamment le mal aigu des montagnes dont on sait qu'il frappe 50% des marcheurs à partir de 3500 m d'altitude et 90% à partir de 5000 m. (voir notre dossier complet sur le mal des montagnes).

 

AVANTAGE N°2 : AMÉLIORER SA CONDITION PHYSIQUE

Ascension du Kili

Ascension du Kili

La pré-acclimatation n'est pas le seul avantage. Après plusieurs semaines, l'utilisateur d'un système de simulation d'altitude va aussi améliorer sa condition physique :

  • meilleure endurance,
  • meilleur souffle,
  • meilleure résistance à l'effort,
  • réduction du stress,
  • meilleure qualité de sommeil.
 

L'altitude training : pour qui ?

Marangu - s tarting point pour le Kilimanjaro

Marangu - starting point pour le Kilimanjaro

Les bénéfices de l'altitude training sont nombreux et intéressent autant :

  • Le voyageur à destination de villes en haute altitude (La Paz, Cuzco, Quito, Bogota...)
  • Le grimpeur qui s'attaque à un sommet à partir de 5000 m,
  • Le sportif qui veut "refaire des globules rouges" naturellement,
  • Ou toute personne qui souhaite entretenir ou retrouver le meilleur de sa forme.