Témoignages

Préparation de la Team Peugeot pour le Dakar 2016

Dans son centre de Font Romeu, Xavier Feuillée a assuré la préparation physique des équipes Peugeot dont celle des vainqueurs, Stéphane PETERHANSEL et son coéquipier JEAN PAUL COTTRET.

Pourquoi avoir choisi l’Altitude Training ?

4 jours à plus de 3500 m avec un pic à 4600 m !  Jamais les pilotes du Dakar n’étaient allés aussi haut. Nous savions qu’à cette altitude, le manque d’oxygène allait entraîner chez les pilotes des pertes de vigilance, de coordination, d’équilibre. C’est pourquoi, pour les préparer au mieux aux conditions particulières du raid, nous avons intégré le facteur « altitude ».

3.2.1. PERFORM est situé près de Font Romeu, à 1800 m. C’est parfait pour un travail de fond sur la condition physique, mais insuffisant pour une acclimatation aux hauts plateaux andins. Nous avons donc fait appel à TREKALTI pour « aller plus haut » à l’aide de leur technologie de simulation d’altitude.

 

Comment avez-vous programmé leur acclimatation ?

Comme nous manquions de temps, TREKALTI a mis au point un protocole d’acclimatation basé sur des sessions quotidiennes d’IHE (Intermittent Hypoxic Exposure) à très haute altitude simulée, couplées à des séances d’hypoxie active en exercice.

 

Quels ont été les résultats ?

Les comportements des pilotes ont immédiatement été modifiés par l’altitude. A partir de 4000 m simulés, on a mesuré jusqu’à -50% de déperdition au plan cognitif. Les pilotes les plus entraînés n’étant pas toujours ceux qui réagissaient le mieux.

A la fin du programme d’acclimatation, ils avaient tous amélioré leur capacité de réponse à l’hypoxie : meilleur jugement, meilleur équilibre, meilleurs réflexes... 

Ce que j’ai constaté aussi, c’est que la perte des capacités cognitives arrive insidieusement, sans qu’on s’en rende compte, ça peut être très dangereux. Le manque d’oxygène induit un état euphorique qui masque l’altération des fonctions mentales. Le fait de se pré-acclimater permet de tester ses propres réactions, repérer les premiers signaux d’alerte et finalement, d’être plus en sécurité.

 

Que diriez-vous l’expérience Trekalti ?

Une livraison en temps et en heure. Un équipement qui se prend en mains très facilement. Des explications claires et pédagogiques. Un service au top qui dépasse la simple location de matériel et propose un véritable accompagnement.

 

Pourquoi avoir choisi l’Altitude Training ?

4 jours à plus de 3500 m avec un pic à 4600 m !

Jamais les pilotes du Dakar n’étaient allés aussi haut. Nous savions qu’à cette altitude, le manque d’oxygène allait entraîner chez les pilotes des pertes de vigilance, de coordination, d’équilibre. C’est pourquoi, pour les préparer au mieux aux conditions particulières du raid, nous avons intégré le facteur « altitude ».

3.2.1. PERFORM est situé près de Font Romeu, à 1800 m. C’est parfait pour un travail de fond sur la condition physique, mais insuffisant pour une acclimatation aux hauts plateaux andins.

Nous avons donc fait appel à TREKALTI pour « aller plus haut » à l’aide de leur technologie de simulation d’altitude.